samedi 7 septembre 2013

recycle ta vieille raquette de ping-pong, fais-en des tampons

Si t'as pas encore compris, les vacances c'est fini.
Mais au lieu de remballer ta raquette de ping-pong jusqu'à l'été prochain, je te propose de la recycler un peu (la semaine prochaine on recycle le barbecue).


Evidemment, si t'as une raquette de compèt' de 1ère jeunesse, garde la et prend une gomme comme tout le monde si tu veux te faire un tampon.
Mais si il manque la couche externe de ta raquette et que t'en es à la couche avec les petits pois, bingo tu peux y aller.

Retire donc les couches des 2 côtés, normalement ça se retire sans trop de problème.


Tadam, tu te retrouves avec une merveilleuse texture pour faire des tampons non ?

Et le plus beau c'est que tu peux même sortir ta scie pour découper le bois de la raquette (ou demander à une tierce personne si t'as 2 mains gauches et des bras en mousse), et tu tu peux t'en servir comme support.


Et même que ça devrait se recoller tout seul sur le bois ta couche. Couche que tu auras bien sûr préalablement découpée de la forme que tu veux. Le but c'est pas de déshabiller ta raquette puis de la rhabiller on est d'accord.
Si ça se refixe pas tout seul, un coup de colle et hop, tu mettras 3 min au lieu de 2 à faire ton tampon mais c'est tout. (le temps d'aller chercher ta colle toussa toussa)

En plus, comme les fabricants de raquette sont formidables, ils ont aligné tous les petits points. Du coup tu peux jouer à en retirer avec un scalpel (ou un x-acto si tu connais pas de médecin qui t'a refourgué un stock de scalpels).
Instant culture : connais-tu la différence entre un scalpel et un bistouri ?






Après avec tes tampons tu peux utiliser de la peinture textile et tamponner... bin sur un textile.
Pour moi ce sera sur un sac, affaire à suivre.


14 commentaires :

  1. Très originale et bien trouvée cette idée de recyclage ! Le rendu des tampons à pois est très sympa :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui ça doit être plutôt compliqué à réaliser de façon classique les pois, mais là c'est tout simple !

      Supprimer
  2. Ah ah ça tue ! Excellent, je n'y aurais jamais pensé ;)
    Merci pour le partage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout le monde n'a pas des raquettes de ping-pong pourries sous le nez pour y penser aussi... ; )

      Supprimer
  3. Mais quelle imagination !
    Génial, je suis fan du recyclage !!!
    ;-)

    RépondreSupprimer
  4. merci :)
    ne pas avoir le matériel de base pour faire quelque chose ça pousse à chercher des solutions de rechange, c'est plutôt bien au final !

    RépondreSupprimer
  5. Ma chère patelle je dois dire que là tu m'as bluffée! Je sais maintenant pourquoi je t'ai choisie (oui parce que c'est moi qui t'avais choisi tu savais pas?) comme binôme de tp il y a de cela .... ans!! Tu es douée de tes mains!! Alfred va me tuer ce soir quand il verra que je me suis fait des tampons avec ses raquettes vintages...

    RépondreSupprimer
  6. Mon bigorneau je veux dire...sorry...

    RépondreSupprimer
  7. Extra ce truc!! merci du partage!! c'est une super idée!! mais y'a des raquettes qui vont en baver!!

    RépondreSupprimer
  8. Je découvre à l'instant ton blog et je viens de tout lire d'une traite ! Tu comptes une nouvelle fan (qui va devoir trouver une raquette de ping pong au plus vite) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh génial, merci ça me fait très plaisir !

      Supprimer