mardi 11 février 2014

peinture et assiettes blanches

Non seulement je ne comprends toujours pas le suédois, mais en plus maintenant il faudrait que je parle le finlandais...
Pour Noël j'ai voulu que mes soeurs m'offrent le livre des fortiches Riikka Kantinkoski de Weekday Carnival et Susanna Vento de Varpunen, OK pour Omin Käsin, ou DIY en finlandais donc.
J'aurais pu attendre qu'il sorte traduit en anglais, mais non. Je regarde les belles photos et je fais travailler mon imagination pour la réalisation et puis voilà.

J'ai une soeur qui ne perd pas le nord en tout cas, elle m'a vite trouvé un petit quelque chose à lui faire dans le livre... 
Je ne perds pas le nord non plus, ça allait être son anniversaire alors ça tombait plutôt à pic...


Je suis allée acheter de la peinture pour porcelaine, j'ai sorti un pinceau et du scotch, j'ai ouvert mon livre et c'était parti pour la peinture sur assiettes blanches.


J'ai commencé par le corps de la flèche, en mettant une bonne couche de peinture pour que ce soit bien opaque, et en retirant les scotchs immédiatement après chaque assiette. Si on attend pour les retirer, la peinture a le temps de sécher juste ce qu'il faut pour que ça fasse des sortes de plaques, et en tirant sur le scotch ce sont donc des plaques qui s'enlèvent. Ah non tu veux un trait net alors tu retires vite ton scotch.

J'ai tout laissé tranquille jusqu'à ce que ce soit sec au toucher (1/2h je dirais), et j'ai fait les extrémités des flèches, toujours en délimitant les parties à peindre avec du scotch. 
(le scotch sur la peinture, pas d'inquiétude : j'ai utilisé du masking tape et ça n'a rien fait bouger.)

Si tu es observateur tu as remarqué 1/ le scalpel sur la photo avec le matos, et 2/ les bavures sur les flèches au-dessus. 
Comme je n'ai pas bien appuyé sur mon scotch tout partout, il y a de la peinture qui s'est glissée dessous par endroits. 
C'est pas un problème du tout, en grattant un peu avec le scalpel c'est très facile de retirer les bavures.

J'avais acheté un lot avec des assiettes à dessert et à soupe aussi chez le suédois (bah oui forcément), j'ai continué de me prendre pour une artiste (...) (ou une enfant de maternelle qui joue avec du scotch et de la peinture...).






Les instructions pour la peinture que j'ai acheté (Pébéo porcelaine 150) étaient de laisser sécher 24h puis de cuire au four à 150° pendant 35min.

Je ne sais pas du tout encore si la tenue est bonne, j'espère que oui parce que c'est quand même supposé être fait pour... On verra si ma soeur renvoie ses assiettes au service après-vente...



7 commentaires :

  1. C'est super, vivement le retour de l'utilisatrice pour voir si on peut se lancer... !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. apparemment Sarah ça tient (lavage à la main), tu peux te lancer ! j'espère que je verrai une photo du résultat : )

      Supprimer
  2. Ah oui effectivement, merci pour ton lien :), dans ce cas le scotch a permis j'imagine de faire plusieurs couches. Ton rendu est vraiment très sympa !!

    RépondreSupprimer
  3. chouette idée et chouette rendu ! peut-on manger dans ces assiettes, c'est une peinture de contact alimentaire?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sur le site de Pébéo, ils précisent qu'il ne faut pas l'utiliser pour des surface en contact direct avec de l'alimentaire. En cherchant un peu plus, j'en conclus que le "danger" c'est plus des morceaux de peinture qui s'en iraient que de toxicité pure.
      De toute façon, je ne pense pas que résiste longtemps à un usage intensif, donc pas de quoi se rendre malade... :)

      Supprimer
  4. test après vente/cadeau bonjour ! pas de soucis pour laver les assiettes, ça semble tenir nickel (mais bon j'ai pas gratté comme une bête non plus hein, j'y tiens à mon cadeau j'ai pas envie de le pourrir après une part de pizza! ) donc merci encore chaton et pour les autres go go go, ça fait grave de l'effet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci chaton pour le retour après expérience : )

      Supprimer