lundi 24 mars 2014

de la brique # 1 : le sweat

J'ai une mini-obsession couleur ces derniers temps : la couleur brique/rouille.
Alors que je n'aime pas le orange, ce type de couleur s'est insinué vicieusement dans mon esprit pour me compliquer la vie : toutes les fois où on me demande quelles sont les couleurs que j'aime pas, je me retrouve à expliquer que non j'aime pas le orange mais par contre les tons brique, rouille, terre battue ça je kiffe.
Et puis en fait non c'est pas compliqué parce que je suis plus en primaire, et les couleurs que j'aime ou pas font pas partie des questions qu'on me pose maintenant. (J'aime pas le violet non plus sinon.)


Soit, c'est pas vraiment la couleur qui vient à l'esprit pour le printemps et l'été, mais je trouve que finalement ça va plutôt bien avec les couleurs claires.
Et puis avec le bleu bien franc, ou plein d'autres bleus.
Et puis le vert aussi.

Est-ce que ça irait avec (presque) tout en fait ?

source de la photo


Je crois que mon histoire avec la couleur brique/rouille a commencée avec une culotte (et ouais) de chez Monop (et encore ouais). Bizarrement elle m'a plu fort fort, et après du coup j'ai décidé que je voulais réaliser la veste Phildar (j'en ai parlé ici) avec du coton de cette couleur. J'ai eu plus ou moins du pot en commandant sans avoir vu en vrai du coton de chez Drops couleur rouille, et qui ne ressort pas trop orange.

Les heures et les heures à tricoter la veste ne m'ont pas dégoûtées de la couleur, quand chez Emmaüs j'ai vu un grand coupon (enfin si on peut encore parler de coupon quand ça fait plus de 2m de long sur 1.50 de large...) en espèce de matière sweat quasiment de la même couleur que le coton de mon futur pull, pour la somme de 1.50 €, je n'ai pas vraiment hésité...


Rassurée par le prix misérable de ma matière première, je me suis enfin lancée dans une couture un peu "sérieuse".
J'ai utilisé un patron quoi... et j'ai cousu un sweat, toute seule (enfin avec ma machine à coudre) comme une grande.



Je me suis servie d'un patron en anglais, gratuit, Odette de Fine Motors Skills.
Je ne suis pas loin de vouer un culte à son auteure tellement ses patrons sont bien faits et expliqués (pour peu que tu comprennes l'anglais).
Je n'ai pas hésité une seule fois sur une étape, tout se fait facilement et c'est vraiment agréable à suivre. Un vrai plaisir et pas une prise de tête comme je le craignais à suivre un patron.


J'ai rallongé les manches, décidément j'ai du mal à suivre des instructions à la lettre... J'ai eu du bol, j'ai rajouté des centimètres au pif et elles sont tout juste à la bonne taille.

Au final je suis très satisfaite de mon sweat, qui n'est certes pas ultra féminin mais je ne me sens pas encore prête à me coudre quelque chose qui soit bien ajusté...


Merci de m'avoir lue, j'espère que je ne t'ai pas dégoûté de ma nouvelle couleur fétiche (rien à faire de ce que dit Pantone et sa couleur de l'année)...
Ce sweat ce n'est que le début de la manifestation de mon obsession, j'ai un gilet de la même couleur à finir, et aussi une autre réalisation couturesque avec le même coupon de tissu que je viendrai montrer !


5 commentaires :

  1. Salut, je ne laisse pas toujours un petit com' sur ton chouette blog, mais là j'étais obligée par solidarité pour l'amour de cette superbe couleur que je met autant l'hiver, que l'été !
    Bravo pour ce beau sweat que tu as réalisé, je ne me suis pas encore lancée sur ce terrain (faudrait déjà que j'arrive à coudre droit !!!)
    Moi je trouve qu'il fait fille ton beau sweat, à toi de te trouver le bas qui fera peut-être la différence (jupe, short)....
    Et après tout en s'en fiche, l'essentiel c'est que tu te sentes bien dans tes fringues !
    Bisettes ....

    RépondreSupprimer
  2. Super beau !

    Madame Maurice
    http://mmemaurice.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  3. Très très sympathique ton blog, une jolie découverte en cette fin de soirée, bisous


    http://singulière.com/

    RépondreSupprimer